ça calme... Arrrrhhhhh!!!!


Le premier Iron Man de Kalmar a été une très grande réussite ! Superbe épreuve, parfaitement organisée avec une ambiance proche des plus belles épreuves européennes, des parcours magnifiques, et des conditions météos au top !
 
Mais malheureusement, les conditions de course ne m'ont pas avantagé...  La natation est de haut niveau et dense et un groupe de 8 sort en 48' dans le sillage de Horst Reichel... Et ce groupe va rester groupé sur la quasi totalité du parcours vélo... Seul  le suédois  Danielsson tentera de ''s'échapper'' pour poser avec seulement 2' et payer ensuite ses efforts pour redescendre à la 8e place...
 
Je sors à 4' après une bonne natation et les ''watts'' sont là ! Je démarre cependant prudemment bien décidé à gérer parfaitement mon effort. Mais au premier demi tour , je me rends compte de la configuration de la course... Le bon wagon est donc devant et les quelques triathlètes intercalés que je vais reprendre vont se faire happer par un véritable train qui comptera 16 unités ! Et je suis le dindon tout seul entre les 2...
 
Je sais alors qu'il sera difficile de faire une ''place'', mais j'essaie de rester concentrer sur ''mon'' effort car la forme est très bonne et  tout seul, je fais jeu égal avec les 2 groupes.
 
Je pose finalement 9e, à  5' du 1er pack et je compte 4'30" sur les poursuivants avec  4h27' pour 179 kilomètres au gps. 
 
Devant les hostilités sont enfin lancées et c'est Raphael qui va courir le plus vite pour s'imposer en 8h04' devant 2 autres allemands Wagner et Reichel ! Viennent ensuite le premier Suèdois  Djurback héros local puis l'Ukrainien Blokhin et Boecherer.
 
Perso, je continue de gérer mon effort sans me soucier de Marques et Lemmettylä qui reviennent de derrière. Je m'accroche à l'espoir de battre mon record sur la distance... Grâce à un marathon en 2h58' ( pour 42,1 km au Gps ), je parviens à franchir la ligne en 8h21'54'' après être même revenu sur le finlandais sur la fin! Belle satisfaction qui atténue un peu ma colère par rapport au manque de rigueur des arbitres et à la mentalité des triathlètes qui se rapproche de plus en plus de course avec drafting... C'est d'autant plus regrettable qu'après le 3e pack qui lui devait compter quasi 30 triathlètes, les groupes d'âges jouaient parfaitement le jeu.
 
10e au final à un peu plus de 16' de la tête. Pour me faire plaisir au niveau du classement, je vais finir par me rendre sur les Iron Man où le podium est encore accessible à 45' ! Au moins la densité de ces épreuves limite les regroupements...
 
Chez les filles , seulement 7 ''Pro'' et victoire de la suédoise Lundström  de l'allemande Wagner et la japonaise Sakai.
 
Par cb le 18/08/2012 
 
 
 
 
 
 
 
@import url(http://www.multriman.com/CuteSoft_Client/CuteEditor/Load.ashx?type=style&file=SyntaxHighlighter.css);@import url(/admin/css/cuteeditorwysiwyg.css);

Multriman Partenaires

partenaire
Multriman - 23 bis Chemin de la Chabure 42400 Saint Chamond - Tél. 06 64 29 29 00 - cbastie@multriman.com
Multitex, développement internet