Denis Chevrot à la course aux points….



 
 
Après une saison 2014, durant laquelle Denis n'a pu s'exprimer, retour sur Ironman ce WE à Busselton. Petit interview avant le départ...
 
On est content de te revoir sur Ironman après tes dernières déconvenues. Dans quel état d'esprit te trouves tu avant la course ?

Tout comme vous je suis content! Mais aussi, comme avant tout Ironman, je me demande comment je vais faire pour courir un marathon après avoir rouler 180 km ! :) 
 
 

Cela n'a pas été trop dur de regarder les autres courir pendant l'été et surtout à l'automne? 

Pendant l'Automne non, aucun problème. Le plus dur à été de ne pas pouvoir prendre le départ à Zurich alors que j'avais posé le vélo dans le parc. Mais je relativise, il y a bien plus dur dans la vie que de ne pas pouvoir courir pendant cinq mois. 


 
La concurrence est de plus en plus relevée pour la qualification à Kona. Penses tu être suffisamment armé pour être dans le pacifique en 2015?

Je ne sais pas si je suis suffisamment armé, mais je fais tout pour avoir un bel arsenal à disposition. Mes munitions préférées resteront, quoiqu'il arrive, les cartouches de chevrotine!!!

 

Cela commence par une belle performance ici à Busselton. Quel est ton objectif?

Par le passé, il m'est arrivé d'arriver au fond du trou sur certaines courses et de sortir des grosses performances, et à contrario j'ai subi des échecs en étant arrivé en pleine bourre. Alors je n'ai pas d'objectif, si ce n'est de tout donner. 


Beaucoup de français au départ de cette course. Est ce que cela augmente la motivation?

Non, la nationalité de mes concurrents n'a aucun impact sur ma motivation. 


Comme je sais que tu aimes bien… Quelque chose à rajouter?

Toujours pas!...
 
 

 

Multriman Partenaires

partenaire
Multriman - 23 bis Chemin de la Chabure 42400 Saint Chamond - Tél. 06 64 29 29 00 - cbastie@multriman.com
Multitex, développement internet