Objectif 4h09' sur 180km


Après avoir passé la barre des 4h15' en 2013, l'objectif sera de gagner encore quelques minutes pour descendre cette fois sous les 4h10'.
 
Bien sur , je vais encore perdre 1% de performance encore cette année avec l'âge, mais le travail va porter sur d'autres facteurs pour grignoter quelques watts et gagner donc les 2,5% nécessaires !
 
Je vais quasiment axer toute ma préparation sur la partie vélo et délaisser les 2 autres disciplines et surtout étrenner un tout nouveau ensemble vélo-roues mis au point sous la marque FLB2 par les ingénieurs Crozet et Tourton et les physiologistes Prauprebo et Sallet.
 
Le prototype  a été étudié spécialement pour les parcours roulants. Les freins tels qu'on les connait ont disparu pour laisser place à un tout nouveau système de freinage électromagnétique . Pour être plus technique, les stators constitués d'électroaimants sont intégrés dans la fourche et les haubans.  Une petite batterie produit des  courants continus électriques dit de ''Jean-Pierre'' en cas de freinage. La roue joue le rôle de l'induit grâce à l'ajout d'un matériau conducteur spécialement étudié. La génération des courants de ''Jean-Pierre'' entraine l'apparition  de forces  qui s'opposent à la rotation de la roue. 
 
Les étriers et manettes ( remplacés par de simples boutons sur le cintre) de frein ont totalement disparu et permettent de gagner  0,015 points  de Cx soit  environ 0,75%. 
 
 0,75% supplémentaires sont apportés par la particularité des roues carbone de 60mm utilisées. En plus de l'inertie liée à l'ajout du matériau conducteur, elles ont la particularité d'intégrer la surface de roulement et donc d'éviter toutes les turbulences que l'on trouve habituellement sur la zone de collage du boyaux sur la jante . Celle ci est composée de caoutchouc naturel, de latex et de carbon et est quasiment increvable. Sa durée de vie avant une usure excessive est donnée pour 15000km. Cela reste le principal inconvénient du système, car le coût de revient est important et en cas de crevaison ou après plus de 15000km les roues ne peuvent plus être utilisées.
 
Je ne manquerais pas de vous tenir informé dès les premiers essais avec je l'espère aussi bientôt les premières images.
 
Par cb le 1/04/2014 

Multriman Partenaires

partenaire
Multriman - 23 bis Chemin de la Chabure 42400 Saint Chamond - Tél. 06 64 29 29 00 - cbastie@multriman.com
Multitex, développement internet