Ironman Floride : Records !


4h02' pour Starikowicz en vélo (nouvelle meilleure performance mondiale), 7h53' pour Del Corral (nouveau record de l'épreuve), 2h37' pour ce même Del Corral en course à pied (nouveau record de l'épreuve) et accessoirement je réalise 4h14' en vélo et améliore mon record de France sur la distance pour ma première course avec le Slice RS !...
 
La densité qui était bien au rendez vous de l’ironman de Floride ajouté au mauvais comportement de beaucoup de triathlètes et à la passivité des arbitres a rendu ma course très désagréable…
 
C’est un peu agité dans l’eau et j’accuse un retard de 7’ sur Ospaly et Zeebroek après les 3,8km de natation. Mais je suis en assez bonne compagnie avec entre autre Kotsgarov, Goehner, Del Corral…

 Starykowicz prend comme prévu rapidement les commandes en vélo et accentue son avance progressivement. Il « écrase »  littéralement les pédales pour compter 17’ d’avance à la fin du vélo et battre la meilleure performance mondiale sur la distance !

Et la distance, comme sur tous les ironman Nord Américain est bien là que cela soit en natation, vélo ou CP ! Et les conditions n’étaient  pas aussi favorables (mais tout de même très bonnes !) que l’année dernière et ses 4h04'… Impressionnant !

Derrière lui, un regroupement se produit vers le 100e kilomètre et nous sommes alors un groupe de plus de 25 triathlètes ! C’est du grand n’importe quoi… Cela ne roule plus trop, certains se retrouvent très souvent à moins de 5m  de la roue de celui qui les précède, mais beaucoup ne veulent pas mettre le nez à la fenêtre…

Je suis ‘’fatigué’’ par ces aléas de course et voyant au temps de passage que j’ai peut être encore la possibilité d’améliorer mon record de France de la distance, je décide de rouler fort sans me préoccuper des 25 triathlètes dans mon sillage.

De toute façon, en posant à 25 et avec les garçons présents dans ce groupe, j’ai peu de chance de faire un top 10 au final. Et à choisir entre un 46e top 10 ou améliorer mon chrono vélo, le choix est vite fait !

Je roule donc très fort jusqu’à la fin et reprends assez vite Zeebroek puis Ospaly qui roulaient tout seul depuis le début. Au 2e demi-tour, j’ ai malgré  tout un moment de découragement en voyant le  grand train qui m’emboite le pas…  Mais Kotsgarov,  pas avare de ses efforts,  s’en va et je me dis que c’est que  certains commencent à fatiguer car ils ne font rien pour le suivre. Je repars donc de plus belle, mais oh surprise le grand train s’est reformé derrière moi… A croire que je suis le favoris….Tant pis….

Je pause finalement le vélo pour la 2e place en compagnie de Kotsgarav  avec un chrono de 4h14’ !!! Et avec une moyenne de watts proche des standards des meilleurs  à Kona... Soit  pour ceux que cela intéresse,  plus de 275 watts avg  ! Là aussi un nouveau record  perso !

Les ‘’coureurs’’ me débordent très rapidement, et Je n’ai plus grand chose à espérer de la suite de la course. Il ne me reste alors plus qu’à boucler dignement le marathon pour terminer mon 10e et sans doute dernier Ironman Florida à une très modeste 19e place.

Je peux quand même apprécier la folle remontée de Del Corral qui semble courir un 10 kilomètres à fond à chaque fois que je le croise ! Starikowicz fait pourtant mieux que résister avec sa foulée de ‘’Transformer’’ qui semble faire trembler le sol à chaque impact.... Il se fait pourtant reprendre par Del Corral mais résiste à Ospaly auteur lui aussi d’un marathon exceptionnel. Bien sur le résultat aurait sans doute été différent dans un match à 1 contre 1 entre les 2 premiers, mais cela fait bien longtemps que le triathlon n'est plus un effort individuel... Sauf pour Starykowicz !

Chez les filles victoire sans surptise de Yvonne Van Vlerken devant  Ashley Clifford et Erika Csomor.

Par cb le 3/11/2013 
 

Multriman Partenaires

partenaire
Multriman - 23 bis Chemin de la Chabure 42400 Saint Chamond - Tél. 06 64 29 29 00 - cbastie@multriman.com
Multitex, développement internet