Ironman Floride : Le compte est rond !


 
 
 
Je ne sais pas si il est bon, mais en tous cas, il est rond.. Cela sera ce samedi ma 10e participation à l'ironman de Floride. Je n'ai en effet raté qu'une seule édition de cette épreuve depuis 2003 et un premier top 5.
 
Cette année la possibilité de faire aussi bien que lors des mes 9 premières participations (toujours entre la 4e et la 7e place) s'annonce quasi impossible... En effet, la start list de cette édition 2013 est incroyable avec plus de 70 Pro  dont 7 qui étaient présents à Kona il y a 3 semaines (O'Donnell, Starykowicz, Bockel, Gomes, Plese, Zeebroek, Amorelli ). Ils ne seront cependant peut être pas les plus grands prétendants à la victoire...  Le favoris pourrait être Filip Ospaly dont cela sera la première expérience sur la distance. Mais la liste de triathlètes susceptibles de monter sur le podium est  indécente : Kotsgarov, Goehner, Daerr, Major, Evoe, Ressler, Blokhin, Del Corral, Bittner, DeFilippis, Taddonio, Ward Munoz,Wagner, Svoboda,Fontana sans oublier Vabrousek !
 
Chez les filles le plateau est aussi digne d'un bon P4000 avec Carfrae, Van Vlerken, Jacobs, Csomor, Keat parmis les 38 inscrites ! 
 
Du côté des Francophones, Nicolas Hemet est forfait après sa chute à Miami, mais Anne Basso, Trevor Delsault, David Bardi et Hervé Banti devraient bien être de la partie. 
 
Personnellement la présence de Samuel Froger,  sur la course à la recherche de sa 2e slot pour Kona, m'a convaincu de prolonger encore un peu la saison... Cette épreuve sera aussi l'occasion de tester pour la première fois en course le nouveau Slice RS et les nouvelles RAR Magnum.  Contrairement à ma dernière incursion sur le circuit à Lake Tahoe, si l'on met de côté les petites douleurs de la vieille carcasse,  je suis en bonne santé avant la course et sur un parcours qui me convient très bien ! La difficulté sera de garder la motivation pour lutter pour une place au delà du top 5 voir du top 10. Car même si on peut prédir 15 à 20% de non partant et compter sur un bon petit vent du nord pour durcir la partie vélo, la densité risque d'être importante sur celle ci. Et si je pars sans le nécessaire pour réparer, le but premier sera d'aller jusqu'au bout sans faiblir mentalement à aucun moment pour aller chercher un nouveau chrono proche des 8h30' et prendre un maximum de plaisir !
 
Par cb le  31/10/2013

Multriman Partenaires

partenaire
Multriman - 23 bis Chemin de la Chabure 42400 Saint Chamond - Tél. 06 64 29 29 00 - cbastie@multriman.com
Multitex, développement internet