Un Truckee va pas à Lake Tahoe …


  

Jeanne Collonge 2e ! Photo Ironman Live Ironman Lake Tahoe 
 
 
 
Comme prévu la course a été difficile ! Et pour tout le monde ! Un grand bravo à tous les finishers !

Cela commence comme si de rien n’était dans une eau à 14° (heureusement elle se réchauffe un peu au large !).

Devant cela se regarde un peu et les écarts ne sont pas très important à la sortie de l’eau.

Un groupe emmené par Romain Guillaume et avec les principaux favoris possède 3’ sur un 2e groupe dont je fais parti avec Nicolas Hemet, Kotsegarov, Mc Donald. Justin Daer et Vabrousek sont un plus loin, ainsi que Matt Russell pointé à 8’ et surtout le récent champion du monde de duathlon à Zofingen Woestenborghs accuse 13’ de retard.

Chez les filles,  Griesbaueur a réussi à prendre 6’ d’avance sur les favorites dont Jeanne Collonge qui sort en compagnie de Lundstrom juste derrière Morrison.

La transition est une épreuve à elle toute seule ! Il fait bien 0° et beaucoup décident de se changer des pieds à la tête. Pas Mc Donald qui est parmi les plus rapides et refait une partie de son retard.

C’est à partir de Truckee..  au 25e miles, que les choses sérieuses commencent. 4 hommes sont en tête, Gambles, Twelsiek, Guillaume et Lieto. Mais Mc Donald n’est plus qu’à 2’ en compagnie d’Ambrose et je pointe déjà à plus de 6’ avec Kotsegarov, Mc Intosh et Garcia. Les 2 cols arrivent et Twelsiek en profite pour prendre de l’avance...

Chez les filles, Lundstrom est devant Morrison et Jeanne Collonge en embuscade à 4’…

Le 2e tour durant lequel la température se réchauffe un tout petit peu… conforte les hommes forts en  tête de course.  Twelsiek pose 1er,  mais Mc Donald est menaçant à 2’ et Gambles reste en course pour la victoire à 5’. Guillaume est encore 4e à seulement 6’ de l’Allemand.

Et c’est Jeanne qui prend la tête chez les filles devant Lundstrom, même si celle ci la repasse à la faveur dune 2e transition plus rapide. Mais Jeanne semble avoir de la réserve et reprend les commandes de la course au 5e kilomètre. Elle va même compter plus de 2’ d’avance avant de légèrement faiblir sur la fin. Si elle ne peut résister au retour de Lundstrom qui s’impose. Elle fait donc encore plus que concrétiser ces énormes qualités sur la longue distance en obtenant dans un contexte difficile une superbe 2e place qui lui donne de bons espoirs pour la qualification à Kona !.. Morrison prend la 3e place.

Twelsiek ne réalise pas le doublé après sa victoire, il y a 2 semaines au Wisconsin, mais termine 2e derrière Mc Donald qui a été très dur au mal sur cette épreuve. Joe Gambles , au courage, conserve sa place sur le podium en résistant au retour de Kotsegarov 4e. Taddonio auteur du meilleur chrono marathon du jours est 5e et Romain Guillaume, égale à lui même pour son 3e Ironman en 5 semaines, est 6e.

Un énorme respect à Petr Vabrousek que je ne crois pas avoir vu abandonner un jour et qui termine dans les profondeurs du classements avec un marathon dans la souffrance.

Personnellement, un truc n’allait pas… mais il est toujours facile de trouver pleins d'excuses. Je n’étais simplement pas au niveau pour espérer un top 7 et je n’ai pas trouvé la motivation pour « jouer » un peu plus avec ma santé pour une place plus modeste. Mais pas de regret suite à cet enchaînement de 3 distances Ironman ces 5 dernières semaines (si ce n’est de m’être perdu en vélo à Vichy …). Le podium du Challenge France ne pouvait pas se refuser. Et bien que je m'en doutais déjà un peu... je dois par contre maintenant, c’est sur, accepter ne pas être aussi performant que je le souhaiterais quand le vélo à plus de 1000m de dénivelé. Voilà qui limite le choix des courses…..

Par cb le 23/09/2013

Multriman Partenaires

partenaire
Multriman - 23 bis Chemin de la Chabure 42400 Saint Chamond - Tél. 06 64 29 29 00 - cbastie@multriman.com
Multitex, développement internet